Montbéliarde Association
Un parlement, une association d’éleveurs, une source de références
Montbéliarde Association
Un parlement, une association d’éleveurs, une source de références

Corasé : Comparaison Montbéliarde / Holstein à système équivalent

Montbéliarde/Holstein : quelle différence économique ?

Le programme de recherche Eco’Montbéliarde a pour objectif de mesurer l’impact de la race Montbéliarde à l’échelle de l’exploitation, comparativement à la race Holstein. Dans ce cadre, l’étude CoRaSé (Comparaison des Races à Système fourrager équivalent) a permis d’examiner les performances des deux races quand elles sont entretenues dans des conditions comparables*. En partenariat avec la FIDOCL (Fédération des Conseil Elevages du Sud Est de la France), un large échantillon d’élevages utilisant soit des montbéliardes (200 cheptels) soit des prim’Holstein (130 cheptels) a été étudié.

Ce qu’il faut retenir des résultats :

Concernant les différences zootechniques :

  • Un écart de production laitière de 12% entre les 2 races (stable quel que soit le niveau de production)
  • 29% de mammites en moins dans les troupeaux Mo
  • Un taux de renouvellement inférieur de 8pts (-15%) dans les cheptels Mo
  • 9 pts de réussite en plus à l’IAP en Mo
  • 150€ de plus pour les réformes Mo
  •  La traite allongée de 8 min/1000 L en Mo

 Concernant les différences économiques (pour 1000L):

  • +9% d’EBE en Mo (+15€)
  • +39€ de produits en Mo (dont 18€ grâce à un produit viande supérieur et 13€ grâce à une meilleure qualité du lait)
  • Des charges opérationnelles assez proches (+4€ en Mo), ce qui signifie que les troupeaux Mo, même avec 7% de vaches en plus, ne coûtent pas beaucoup plus chers à entretenir.

Consultez les résultats complets de l’étude

Ces résultats demandent confirmation via d’autres études comme celle en cours de réalisation en partenariat avec l’Inra de Clermont-Ferrand. Rendez-vous dans les prochains mois pour la diffusion des conclusions.

*Au niveau français, Montbéliarde et Holstein ne jouissent pas du même effet-milieu : 90% des effectifs Holstein font partie de système de plaine ; 62% des effectifs Montbéliarde sont en montagne/piémont.