Organisme de Sélection de la Race Montbéliarde
Un parlement, une association d’éleveurs, une source de références
Organisme de Sélection de la Race Montbéliarde
Un parlement, une association d’éleveurs, une source de références

Indexation d’avril 2017 : complément d’information

Actualité du 27/04/2017

Peu de nouveautés…  en attendant juin !

Les entreprises de sélection mettent peu de nouveaux taureaux en marché à cette époque ; elles misent davantage sur la sortie de juin qui marque traditionnellement le début de la campagne de reproduction.

23 taureaux affichent un ISU pour la 1ère fois (nouveaux taureaux) : leur moyenne s’établit à 120 points. 14 d’entre eux n’ont pas de filles dans leurs index (meilleur à 144 en ISU) alors que les 9 autres sont indexés sur descendance (le meilleur est à 124 en ISU et 3,4 en taux de parenté).

Niveau moyen

 

ISU

NB FIL
LAIT

CD LAIT

INEL

TP

TB

LAIT

STMA

REPRO

LGF

NAI

VEL

Tx Parenté

taureaux avec filles

101,9

59

88

3,4

-0,4

-1,3

242

-0,3

-0,1

-0,1

87

88

4,8

taureaux sans fille

132,0

0

70

23,4

0,0

-0,5

557

0,3

0,2

0,4

88

88

6,0

moyenne

120,2

23

77

15,6

-0,1

-0,8

434

0,0

0,1

0,2

88

88

5,5

 

 

NB FILLES MO

CD MO

MO

CO

BA

AP

MA

TR

VB

VT

TE

taureaux avec filles

37

87

103

104

100

98

102

107

103

104

104

taureaux sans fille

0

69

109

106

103

104

109

106

99

105

107

moyenne

15

76

107

105

101

102

106

106

100

104

106

 

Variations individuelles

La moyenne de ces variations sur les 883 taureaux nés de 2006 à 2015 (tableau évolution) est de - 4,5 points d’ISU, soit à peu près l’équivalent de l’évolution de la base mobile des index (- 3,9) avec des extrêmes de - 22 à + 7.

Les 1ères filles vêlées des jeunes taureaux impactent peu en moyenne leur index. Par exemple, pour les 51 taureaux avec au maximum 10 filles en lactation en décembre (moyenne de 3 filles) et plus de 10  filles en avril (moyenne de 46 filles), la variation moyenne est de - 5,9 pts d’ISU (- 2 en tenant compte du changement de base). Par contre, individuellement, les variations sont importantes : de - 17 pts d’ISU à + 4 pour les 51 taureaux cités précédemment.

On ne le répétera jamais assez : utilisez un maximum de taureaux (surtout si ce sont des « jeunes ») !

Evolution moyenne entre décembre 2016 et avril 2017 (par année de naissance)

 

année de naissance

Nombre de taureaux

ISU

Nb filles en + dans index lait

CD LAIT

INEL

Nb filles en + dans index MO

CD MO

MO

STMA

REPRO

2007

146

-4,1

27

-0,4

-2,6

14

-0,3

-1,3

-0,04

-0,05

2008

121

-3,6

13

-0,1

-2,6

6

-0,2

-1,3

0,00

-0,01

2009

82

-3,3

37

0,0

-2,3

19

-0,1

-1,4

0,02

-0,07

2010

121

-3,7

77

0,6

-2,2

46

0,6

-1,1

-0,07

-0,06

2011

113

-5,3

119

7,4

-3,8

64

8,8

-1,8

-0,04

-0,04

2012

131

-5,5

3

1,0

-3,5

3

1,7

-1,9

-0,09

-0,04

2013

100

-4,8

0

-0,1

-3,0

0

0,2

-1,6

-0,07

-0,04

2014

54

-5,7

0

0,4

-3,7

0

0,8

-2,0

-0,08

-0,07

2015

15

-5,0

0

0,1

-4,3

0

0,3

-1,5

0,03

-0,04

Rappel: évolution base

-3,9

   

-2,5

   

-1,1

-0,04

-0,02