Organisme de Sélection de la Race Montbéliarde
Un parlement, une association d’éleveurs, une source de références
Organisme de Sélection de la Race Montbéliarde
Un parlement, une association d’éleveurs, une source de références

Historique

Son histoire remonte au début du XVIIIe siècle lorsque les éleveurs de l’Oberland Bernois (Suisse) sont venus s’installer dans la région de Montbéliard en amenant avec eux leur cheptel. Celui-ci, grâce à un travail de sélection méthodique, obtient rapidement une certaine renommée. La reconnaissance officielle de la race Montbéliarde a lieu en 1889 lors de l’exposition universelle de Paris.

Aujourd’hui, la race Montbéliarde constitue 95 % des effectifs laitiers de Franche-Comté. Issue d’une tradition fromagère, cette laitière à haut potentiel est aussi solidement implantée dans tout l'est, le sud-est et le centre de la France. Elle a même constitué des noyaux importants dans le sud-ouest et l'ouest. Elle est exportée dans le monde entier et, à ce titre, elle représente un des fleurons de l'élevage français.

Les dates clefs

18ème siècle 1872 1889 1901 1910 1914 1937 1952 1958 1970 2013

Survolez les dates pour voir apparaitre leur intitulé

Arrivée des annabaptiste mennonites en pincipauté de Montbéliard avec leur cheptel

1ère participation d'animaux à un concours sous le nom de race "Montbéliarde"

Reconnaissance officielle de la race et création du livre généalogique

Création des syndicats d’élevage qui dynamisent la race

Première exportation en Algérie

Organisation du contrôle laitier dans le département du Doubs

Premières inséminations réussies dans le département du Doubs

Début du testage des taureaux montbéliards

La Montbéliarde est reconnue comme la race de l'AOP Comté

Développement de la race dans le grand bassin laitier de l'ouest de la France

10000 animaux et 600000 doses exportés chaque année aux quatre coins de la planète

Pour en savoir plus sur l'histoire de la race, procurez-vous le livre "Voyage au pays des Montbéliardes"